Des croyances archaïques sur le mariage qui ne fonctionnent pas dans le monde moderne

Le monde moderne se développe très rapidement et dynamiquement. Et aujourd’hui, il y a encore des vestiges du passé dans de nombreux domaines de notre vie, y compris en ce qui concerne la famille et le mariage.

Les stéréotypes les plus dépassés sur le mariage

Quelles «règles de vie» dépassées empêchent les gens de vivre au 21e siècle?

  • La proposition de devenir sa femme doit être faite par un homme

Il y a quelques décennies, il était impossible d’imaginer une situation dans laquelle la proposition de se marier provenait d’une femme et non d’un homme. Cependant, dans la société moderne, où les droits des deux sexes sont égaux, une telle initiative, comme beaucoup d’autres choses, a cessé d’être une prérogative masculine.

  • Belle-mère vs. Belle-fille

La relation entre la belle-mère et la belle-fille est depuis longtemps devenue synonyme: il est généralement admis que la mère d’un mari doit nécessairement haïr la femme de son fils, et cela, à son tour, lui rend la pareille. Cependant, dans le monde moderne, lorsque les frontières entre les personnes d’âges différents sont floues, une telle «norme» devient une chose du passé et les femmes trouvent assez facilement un langage et des intérêts communs.

  • Le but de tout mariage est d’élever des enfants.

Jusqu’à récemment, on croyait que le seul but du mariage était d’avoir et d’élever des enfants. Cependant, dans le monde moderne, il peut y avoir de nombreuses raisons de nouer des relations familiales: de la réglementation des problèmes de propriété au désir d’être simplement proche de quelqu’un. Mais la société regarde toujours avec mépris les couples sans enfants qui vivent exclusivement pour eux-mêmes – les stéréotypes selon lesquels une famille devrait avoir au moins un enfant ne disparaîtront pas de nos vies pendant longtemps.

  • Le mari est le même enfant

Traiter un mari comme un autre enfant est un phénomène assez courant. En fait, une telle manifestation apparemment bienveillante, comme choisir des vêtements pour un mari ou lui rappeler toute réunion prévue, n’est en fait rien de plus qu’une manifestation de manque de respect pour le conjoint et de déni de son indépendance. Et les conséquences d’un tel comportement peuvent être les plus déplorables – jusqu’à l’effondrement du mariage.

  • Un homme ne sait pas comment s’occuper des enfants

Ce stéréotype peut être considéré comme une autre relique du passé, héritée de l’époque où tous les soins aux enfants incombaient exclusivement aux femmes. Cependant, dans le monde moderne, où les inégalités entre les sexes, bien que pas très rapidement, disparaissent, s’occuper d’un nouveau-né n’est plus une responsabilité exclusivement féminine.

Leave a Comment